Médiateur du cinéma

Dernière modification le 25 janvier 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Créé par la loi en 1982, le Médiateur du cinéma intervient en cas de litiges relatifs à la diffusion des films en salle qui opposent principalement les exploitants aux distributeurs. Le but est de chercher une conciliation préalable entre les différentes parties, dans le respect des règles de la concurrence. Par ailleurs, il est informé de toutes les décisions des Commissions départementales d'aménagement cinématographique qui autorisent la création et l'extension de complexes cinématographiques de plus de 300 fauteuils.

Contact

  Sur place

3 rue Boissière
75116 Paris

La carte n’est pas pleinement compatible avec l’utilisation d’un lecteur d'écran. Nous vous conseillons donc de passer celle-ci. En remplacement vous pouvez utiliser la liste située juste avant.

Passer la carte

Revenir avant la carte

  Par correspondance

3 rue Boissière
75116 Paris

Télécopie :
01 44 34 35 56

  En ligne

      Téléphone

    01 44 34 34 31

    Responsable(s)

    • Médiatrice

      Laurence FRANCESCHINI, conseillère d'État

      Courriel : Laurence.franceschini [ à ] cnc.fr

      Téléphone : 01 44 34 35 67

    • Chargée de mission

      Isabelle GÉRARD

      Courriel : isabelle.gerard [ à ] cnc.fr

      Téléphone : 01 44 34 34 35

    Le rôle de l’Annuaire est de faciliter vos démarches grâce aux coordonnées des services compétents sur l’ensemble du territoire. C’est aussi de participer à la transparence de l’administration française en diffusant les informations relatives aux différents services de l’administration et à leurs responsables. La rédaction de l’Annuaire recense et met à jour les coordonnées de l’administration et des services publics. Elle ne peut pas prendre en charge vos demandes d’information et de renseignement auprès des organismes eux-mêmes. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles erreurs présentes sur cette page : Écrire à la rédaction