Siège des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF)

Dernière modification le 11 mai 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Territoires d'outre-mer dotés de l'autonomie administrative et financière, les TAAF sont formés par les îles Saint-Paul et Amsterdam, l'archipel de Crozet, l'archipel des Kerguelen, la Terre Adélie et les îles éparses : Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de la Réunion.

Contact

  Sur place

Rue Gabriel-Dejean
97410 Saint-Pierre, Ile-de-la-Réunion

La carte n’est pas pleinement compatible avec l’utilisation d’un lecteur d'écran. Nous vous conseillons donc de passer celle-ci. En remplacement vous pouvez utiliser la liste située juste avant.

Passer la carte

Revenir avant la carte

  Par correspondance

Rue Gabriel-Dejean
97410 Saint-Pierre, Ile-de-la-Réunion

Télécopie :
+262 2 62 96 78 06

  En ligne

      Téléphone

    +262 2 62 96 78 78

    Responsable(s)

    • Préfet, administrateur supérieur des TAAF

      Cécile POZZO DI BORGO

    • Président du conseil consultatif des TAAF

      Claude BACHELARD

    • Secrétaire générale

      Anne TAGAND, inspectrice de l'administration

    • Directeur de cabinet du préfet

      Sébastien MOUROT, attaché d'administration

    • Communication, relations presse

      Nelly GRAVIER

    Le rôle de l’Annuaire est de faciliter vos démarches grâce aux coordonnées des services compétents sur l’ensemble du territoire. C’est aussi de participer à la transparence de l’administration française en diffusant les informations relatives aux différents services de l’administration et à leurs responsables. La rédaction de l’Annuaire recense et met à jour les coordonnées de l’administration et des services publics. Elle ne peut pas prendre en charge vos demandes d’information et de renseignement auprès des organismes eux-mêmes. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles erreurs présentes sur cette page : Écrire à la rédaction